Le projet

Des parasols solaires OPV

Dans le cadre de l’inauguration du pavillon du climat de l’Etat de Thüringen, les équipes d’ASCA ont fourni un système photovoltaïque architecturalement nouveau basé sur le photovoltaïque organique (OPV). Il prend la forme de parasols solaires montés sur la structure externe du dôme. Le pavillon imaginé par le professeur Jürgen Ruth (Bauhaus-Universität Weimar, bluekon 3) et Andreas Reich (reich.architekten bda, Weimar) a été commandé par l'Agence de l'énergie et des technologies vertes de Thüringen (ThEGA). C’est une demi-sphère translucide qui permet de produire ombre et électricité grâce aux 20 parasols solaires.

Les parasols solaires développés à partir d'une idée proposée par le professeur Ruth se composent de plusieurs modules OPV laminés entre deux plaques de polycarbonate (PC). Les parasols semi-transparents qui en résultent sont à la fois légers, très résistants et incassables. Les équipes ASCA ont utilisé des modules OPV Free form bleu semi-transparents basés sur la marque Lisicon® développée par Merck KGaA comme matériau actif.

Ce pavillon a été conçu pour être facilement démonté et reconstruit. Les parasols solaires légers OPV apportent une contribution précieuse sur ce projet car ils sont légers et faciles à assembler.

L'alliance du solaire et du design

Les parasols solaires OPV, apposés sur le pavillon du climat de l’Etat de Thüringen, permettent d'apporter de l'énergie d'une manière originale et esthétique. L'énergie collectée est ensuite réintégrée sur le réseau pour répondre aux besoins en énergie du pavillon. Dans le cadre de ce projet, la création artistique ne se limite aux modules seuls mais bien à l'ensemble du parasol.

En images

Retour
Installation de parasols solaires OPV