Réalisations

Une installation BAPV déployée sur la Cité des Congrès à Nantes

03/03/2020 ASCA® Structures

La Cité des Congrès de Nantes est un lieu central de l’écosystème culturel nantais et accueille aussi bien des événements à caractère professionnel que des manifestations sociétales. Dans le cadre d’un projet porté par ENGIE Entreprises & Collectivités et en partenariat avec la Métropole nantaise, les films photovoltaïques organiques ASCA® ont été déployés sur une façade de ce bâtiment. Cette réalisation s’intègre dans le projet européen mySMARTLife, en partie financé par l’Europe.

Solaire photovoltaïque BAPV

Un mode d’intégration innovant

Le lieu choisi pour installer les modules OPV est une façade en verre pourvue de brise-soleils métalliques. Ceux-ci apportent de l’ombrage à la mezzanine située à l’intérieur du bâtiment. L’objectif est donc de combiner contrôle solaire et production d’énergie. Mais comment ?

Simplement, en posant des modules photovoltaïques en sur-imposition sur le bâtiment. Dans notre cas, des modules « prêts-à-coller » ultralégers ASCA® ont été imaginés par les équipes ARMOR, et directement appliqués sur les brise-soleils en aluminium. On parle de BAPV (Building Applied Photovoltaics).

La conception et le montage ont été réalisées par les équipes d’ENGIE.

Au total, 108 modules BAPV (Building Applied Photovoltaic) d’une dimension de 210cm x 18cm ont été utilisés pour ce projet. Ils recouvrent une surface totale de 41m².

Electricité verte, pour quelle utilisation ?

L’énergie produite par cette installation permet de rendre autonome une borne de recharge dédiée aux smartphones. Cette dernière peut accueillir de manière sécurisée jusqu’à 9 téléphones simultanément.

Cette borne de recharge se veut aussi informative et présente aux visiteurs (professionnels et particuliers) les contours du projet mySMARTLife en les sensibilisant au photovoltaïque organique (OPV).

Solar BAPV installation

BAPV, pour accroître le potentiel solaire des bâtiments

Les modules « prêts-à-coller » utilisés dans le cadre de ce projet permettront de faire progresser les intégrations BAPV et préfigurent les applications sur les surfaces non exploitées des bâtiments existants.

Ce projet sera monitoré et étudié par les équipes ENGIE pendant la durée de l’expérimentation prévue pour une période de 2 ans afin d’analyser la production électrique lorsque l’installation est soumise à une lumière directe et diffuse. Il permettra aussi d’avoir un retour concret sur l’architecture électrique mise en place, le processus d’installation et l’adhésivage.

Pour en savoir plus sur nos applications « Structures » et découvrez nos solutions BAPV et BIPV pour le bâtiment.

Une question ? un projet ?

Contactez-nous

Partager sur